Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2014

EVANGILE SELON BIBI

Eh ! Toi ! Oui Toi ! Ne crois pas que je m'adresse à quelqu'un d'autre !

 

Maintenant, tu es l'unité,

Unité, tu es tout, et tout est en toi.

Maintenant tu es dans le monde.

Tout est à travers toi, et sans toi rien n'est.

Ce qui est en toi est la vie, 

Et la vie est la lumière des hommes, 

Et lumière, tu luis dans les ténèbres, et les ténèbres ne t'ont pas saisie.

 

Je suis envoyé par ton bon vouloir,

Je m'appelle Tomarzki.

Je viens pour témoigner,

Pour rendre témoignage à la lumière,

Pour aider comme je peux ceux qui peuvent s'éveiller...

Moi, je ne suis pas la lumière

Mais je te rend témoignage qu'elle est en toi.

 

L'unité est la lumière véritable,

Tu éclaires tout homme

Comme elle luit depuis ton sein.

Tu es présent

Et la présence est par toi

Mais le monde ne peut te voir.

Tu viens chez toi, sur terre,

Et les tiens ne t'accueuillent pas.

Mais tu donnes à tous ceux qui t'accueuillent 

Le pouvoir de devenir tes enfants,

A ceux qui reconnaissent ta présence,

Toi qui ne fus engendré ni d'un vouloir de chair,

Ni d'un vouloir d'homme,

Mais de l'éveil à toi-même.

 

Parole juste, tu incarne ta parole

Et celle-ci nous habite,

Nous fait luire de joie

Joie que tu laisse couler par tous les pores de ton corps

Plein de grace et de vérité.

 

Je te rends témoignage et je clame :

"C'est de toi que je dis :

Celle (celui ) qui vient derrière moi,

La (le ) voilà passée(é) devant moi, 

Parcequ'avant moi tu es."

 

Oui, de ta plénitude je reçois 

La grace que je peux te rendre.

Car la loi est écrite;

La grâce et la vérité sont venues par ton corps.

 

Nul ne voit jamais Dieu;

Mais ton corps

A l'écoute de l'essentiel

Te fais Un au Tout.

 
 

podcast     Les noces de Cana
 
 

podcast     Le mont des oliviers
 
A suivre...

13:18 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.